jeudi 12 février 2009

Le jour où l'Afssa s'arrêta

Niouze tombée comme un couperet: l'Afssa emet un avis réaffirmant l'innocuité du maïs transgénique de Monsanto.
Des OGMs à Noël?
D'autant plus, que l'alimentation à 2 vitesses a déjà commencé, entre :
- les personnes qui ont une alimentation équilibrée vs les précaires de l'assiette;
- ceux qui mangent bio vs ceux qui doivent composer avec les pesticides;
- et désormais ceux qui mangent des OGM consciemment/inconsciemment, les autres?

Les OGMs comme nouvelle fracture nutritionnelle? Et encore que, ce n'est même pas dit que le distingo avec / sans OGM subsiste bien longtemps... Manifestement, l'ennui c'est que les champs jouxtant ceux dont les semences sont transgéniques risquent eux mêmes d'être 'contaminés'..
J'imagine déjà la surrenchère des étiquettes précisant que tel légume a été cultivé à une distance minimale de 1 km d'un champs utilisant des OGM..Welcome to paranoialand!

1 commentaire:

coccinelle a dit…

Le débat entre pro et anti OGM est relancé et ne semble pas prêt de se terminer !
Je traite aussi de ce sujet sur un blog communautaire, Réflexion durable, en l'abordant sous un angle un peu différent.Je t'invite à y faire un petit tour !

Partage avec tes meilleurs amis pour la vie