vendredi 15 octobre 2010

Il fut un temps où les yaourts Activia s'appelaient des BIO, ne l'étaient pas, mais tout le monde trouvait ça normal

Remember?
Qui plus est, cela a duré suprêmement longtemps, de 1987 à 2005... jusqu'à ce que
Danone se dise OK, finie la récréation, il faut que je me conforme à la directive européenne - datant des 90's tout de même - qui n'autorise pas l'utilisation de termes évoquant l'agriculture biologique pour des denrées périssables qui ne seraient pas issues de la filière Bio (logique relativement implacable).

L'occasion de rappeler que ce qui fait un lait Bio, ce sont des Bio-vaches qui...


...vont gambader dans les pâturages et une fois dans l'étable vivent dans un confort réglementé (espace, aération, lumière..)

...mangent bio (oui comme la_nana_bio!) notamment de la bonne herbe grasse et 50% de l'alimentation des bio-vaches doit provenir de l'exploitation (rhooo pas comme la_nana_bio à part pour quelques graines germées)

...ne prennent pas d'antibiotiques - qui se retrouveraient malheureusement dans le lait ensuite-, mais des médecines douces!

Et finish, pourquoi ils se lèvent tous pour le Bio-lait! Bio-lait! Bio-lait!?
Parce qu'il contient plus d'omégas 3 (grâce aux herbes grasses), de vitamine A, d'antioxydants et de vitamines E que le lait conventionnel mais surtout parce qu'il contient largement moins de cochonneries.

Tout cela étant posé, la première chose que m'a conseillée un naturopathe quand je lui ai décrit mon régime alimentaire : arrêter le lait, tout Bio soit-il... 
C'est une recommandation qui se retrouve à mi-chemin entre la science - manifestement, le lait serait plus oxydant qu'il n'y paraîtrait, la faute à son contenu grassouillet - et la "philosophie" - en effet, il faut se rendre compte qu'aucun être vivant ne va boire le lait de quelqu'un d'autre que sa mère, c'est contre-nature. Il n'y a que l'homme qui s'est arrogé le droit d'aller prélever chez nos copines les vaches.
Mauvaise idée naturopathiquement parlant.

Voici donc la Bio-reco : 
Le mieux si on veut rester dans le lait animal: boire du lait de chèvre ou de brebis Bio, cela vaut aussi pour les yaourts et fromages,
Le moins pire : boire du lait Bio, ce n'est pas idéal, mais cela évite le shot d'antibiotique, le déséquilibre Oméga 3/Oméga 6 et c'est déjà pas si mal..
Mais encore plus fort que le roquefort, comme suggéré par Yonnel : passer aux laits végétaux, les laits de soja, amande, noisette (le préféré des kids!), laits de riz, trouveront tout naturellement leur place dans vos étagères et vos habitudes alimentaires. Un petite méfiance vis-à-vis du lait de soja néanmoins, qu'on accuse de digestion moyenne pour les estomacs occidentaux.

2 commentaires:

Yonnel a dit…

Bonjour Madame la Nana,

D'accord avec l'article dans son ensemble. Mais les laits végétaux, ils sont passés où ? OK, le lait de soja brut, comme ça, c'est un peu étrange, le changement est peut-être trop brutal par rapport au lait de vache. Par contre je suis très rapidement devenu accro au lait de riz. C'est sucré, nourrissant, doux, pas écœurant, ça se cuisine très bien (je pense à la béchamel). Que des avantages ? Presque. La production peut poser un certain nombre de problèmes, notamment en cas de production de masse. Mais depuis que j'ai éradiqué presque totalement le lait de vache, je ne m'en porte que mieux.

Et puis, il y a soja, riz, avoine, amande, noisette, châtaigne... ;-)

La nana BIO a dit…

Hello Yonnel !
Oui je m'étais concentrée sur le lait de nos amis les bêtes..
Mais je suis complètement en supporter actif de l'équipe des laits végétaux ;-) soja, riz, avoine, tout ça c'est miam! Petite préference pour le lait de noisette qui a un gout de Nutella..
Je vais updater l'article dans ce sens. A noter quand même un truc, pour le lait de soja, manifestement, il n'y aurait que les estomacs asiatiques qui le digèreraient bien et ce dernier tirerait sur le foie..Rhaaa il n'y a donc pas de produit parfait?

Partage avec tes meilleurs amis pour la vie