lundi 14 décembre 2009

Tu as déjà vu un monsieur tout nu ? Le sauna à la Berlinoise :



Wunderbar, il neige sur mon week-end berlinois! On va pouvoir traîner dans les cafés et commander des yogi teas jusqu’à plus soif.
Oui, mais pas que. Avec Isabell, ma copine Berlinoise, on a d’abord commencé par refaire le monde - un monde qui n’aurait jamais connu le mur, ni les OGMs, ni le réchauffement climatique -, et une fois que le monde était assez retapé, on a décidé de nous adonner à cette autre activité de délassement tout berlinois: le sauna.
Première découverte : Berlin est culturellement beaucoup plus près des pays nordiques qu’il n’y parait. Aussi, à la manière des pays scandinaves, le sauna se pratique 1) tout nu tout cru, et 2) mixte = les garçons et les filles.
Après avoir laissé ma pudeur au vestiaire je suis donc entrée dans l’expérience scandinave. La cabine est chauffée à 70° ? Même pas mal, c’est du classique. En revanche je ne connaissais pas l’Aufguss, cette subtilité de la tradition scandinave – 2000 ans quand même !
Voici le principe : toutes les heures, une hôtesse du spa entre dans la salle pour verser de l’eau « löyly » sur les pierres poreuses, ce qui a pour effet de faire monter la température encore d’un cran.
Mais comme si cela ne suffisait pas, notre experte en température - sortie tout droit des enfers si l’on en croit cette chaleur de tous les diables - fait encore tournoyer au dessus d’elle une serviette pour brasser l’air chaud en direction des personnes de la cabine.
Cette séance de tournoiement de serviette est franchement une épreuve, les 5-10 minutes paraissent une éternité et on sort de la séance par un veni vidi vici de soulagement.
Alors évidemment, à la fin du traitement on se rue dans le petit jardin de bambous attenant au sauna, où l’on se rend compte que oh miracle, le thermomètre a beau afficher son zero degré, on s’en contrefiche. Le sauna c’est aussi l’expérience de la relativité, du il fait froid mais j’ai encore chaud.

Mais côté santé, finalement le sauna, ça fait quoi ?
- Bien-être : le sauna a une action sédative, relaxante qui élimine la fatigue ainsi que les tensions musculaires.
- Santé / beauté: beaucoup d’études concluent sur les bienfaits du sauna sur le cœur et la circulation sanguine, en parallèle, il tonifie la peau et élimine les cellules mortes
- Fitness : quel dommage que le sauna ne fasse pas maigrir, en effet, on ne fait que perdre de l’eau qu’on reprend en buvant après la séance. Cependant, en accélérant la circulation sanguine, on perdrait 500 Kcal par litre de sueur transpirée et ça c’est pas mal !
Enfin, il faut que je dise quand même deux mots sur la beauté du lieu : situé dans le Prenslauer Berg à Berlin, le spa Olivin est un lieu absolument charmant : de la délicatesse du petit jardin de bambous à l’hypnotique film projeté sur la vitre géante de séparation des douches.
Maoooouwww, râle de chaton qui s’étire de délice en repensant à cette fin d’après-midi de détente Berlinoise.

2 commentaires:

broutille a dit…

tout nu tout cru...

Bertille a dit…

Oui ça me rappelle une chanson, ça!

Partage avec tes meilleurs amis pour la vie