mardi 1 décembre 2009

Des lendemains – de fête – qui chantent : comment survivre aux cheveux qui poussent à l’intérieur de la tête le jour d’après

Alors que les garçons se contentent en général d’une crème tonifiante plus du café en intraveineuse, nous les filles, on a des trucs de lendemain de fête plein la besace.
Bien sûr il faut passer par la case soin du visage, cela fait partie des basiques du rituel, du raffraichissant, du défroissant, du doudou. Mais la chose à ne surtout pas négliger sous peine de vagabondage zombie all day long: le petit déjeuner détox.
Au programme : un agrume pressé - plutôt orange que pamplemousse car moins acide - une théière de thé vert boosté par quelques gouttes de jus de citron, un truc solide : une tartine, des corn flakes, c’est ton petit déj, c’est toi qui choises.
Cela a l’air d’une coquetterie, mais le jus de citron est LE truc qui fait la différence et transforme ton mug de thé en bombe détoxifiante qui va torpiller les acidités dans ton body.
Dans les faits, l’ajout du citron démultiplie les catéchines naturellement présents dans le thé vert. C’est quoi t’est-ce les catéchines ? Des antioxydants aux vertus protectrices contre le cancer et les troubles cardiovasculaires.
Ce n’est pas parce qu’on a mal aux cheveux qu’on ne peut pas apprendre quelques trucs sérieux, non ?

2 commentaires:

nulleenbio a dit…

j'ai testé la cure lendemain de fête et dois confirmer la véracité de vos propos mademoiselle (madame?), même après une soirée aussi heavy je ne me suis jamais sentie aussi légère, et mes cheveux repoussent dans le bon sens..
ayant tout juste découvert votre blog, je le trouve très intéressant et apprécie beaucoup votre plume!
je compte bien en faire la promotion auprès de mon entourage,
une future fidèle lectrice

Bertille a dit…

Merci fidèle future ! Ton commentaire me va direct au plexus solaire.
Que ta chevelure post-detox ondoye sous le soleil de Février.

Partage avec tes meilleurs amis pour la vie