lundi 16 novembre 2009

Honoré des Prés, du parfum 100% naturel certes, mais surtout sans phtalates et qui sent le parfum, le vrai!

On ne va pas cracher dans la soupe de spiruline, je suis la première à reconnaitre que les labels Bio ont clarifié le monde de la conso en établissant une frontière nette entre le bio et ce qui ne l'est pas.
Mais si dans l'alimentation la chose est devenue limpide, en matière de cosmétiques, de mon point de vue, on nage encore dans le grumeau de kéfir: 8 fois sur 10 on lit les étiquettes des cosmétiques Bio comme dans le marc de café, ne sachant plus à quel label se vouer.
1er écueil : penser que parce que le produit est naturel, cela voudrait dire à la fois qu'il ne serait pas nocif, qu'il ne provoquerait pas d'allergies, voire qu'il ferait du bien et puis pourquoi pas vous ferait le café et le ménage...
Et oui c'est triste, mais croire que la nature ne produirait que des choses belles et innocentes, c'était bien quand on était en CE1, mais passé 18 ans, il est temps d'apprendre à manier le décodeur de bullshit. Bref, s'il faut retenir une chose, c'est qu'en matière de parfum, il ne faut se fier qu'au label Ecocert ou Cosmebio.
Voici un cas pratique: prenons mon parfum "Vivacité", aux fleurs de Bach, beauté olfactive s'il en est. Ce dernier est fabriqué avec des produits totalement naturels issus de l'agriculture biologique, mais pas de label Ecocert ou Cosmebio.
Pour autant que tout vienne de la nature, rien ne me dit si ce flacon ambré ne contient pas de paraben ou autres phtalates, les diables de la cosmétique contemporaine, qu'on accuse de nuire à la fertilité et d'être des promoteurs du cancer.
Bien sûr ni les vendeuses ni les sites marchands sur lequel Vivacité est vendu ne sont capables de me répondre, le mystère donc demeure.
Alors évidemment, quand je tombe sur du Honoré des Prés, je pousse un grand soupir de soulagement car leurs parfums ont une approche exactement opposée. Ils annoncent d'emblée la couleur avec un vrai produit "SANS": sans phtalates, sans produits issus de la pétrochimie, sans parfums de synthèse, sans colorants, mais avec des fragrances magnifiques des "purs extraits de nature", créées par Olivia Giacobetti, un des plus grands nez du moment, qui a déjà commis quelques succès chez Hermes et l'Artisan parfumeur, avec des fragrances comme Jour de Fête et Premier Figuier.
Avec Honoré des Prés, on marque une véritable rupture avec ce qui se pratique en général dans l'industrie bio où les marques se contentent la plupart du temps de proposer des accords simples avec des extraits de lavande ou de citron.
J'ai choisi la création qui a le nom le moins chouette - mystère de la création - Sexy Angelic, mais quel caractère : parfum floral, boisé, musc, avec des notes d'amande / calisson tout droit sorti du four.
Les 5 créations valent le détour des narines, Nu Green, Chaman's party, Bonté's Bloom...disponibles dans 20 points de vente à Paris et en Province dont le Printemps Haussman à Paris ou je me suis ravitaillée. Vous pouvez également retrouver Honoré des Prés sur les marchés Bio de Raspail et des Batignolles à Paris. C'est ainsi que vous aurez l'occasion de rencontrer la "cousine anglaise": conseillère de la marque très enjouée qui en plus de communiquer sa passion des fragrances n'est pas la dernière pour échanger quelques trucs et astuces santé, alimentation, cosmétique. Un personnage haut en couleur à rencontrer absolument.

Aucun commentaire:

Partage avec tes meilleurs amis pour la vie